Interviews sur Le livre noir des violences sexuelles

logo RFIEMISSION LIVRE FRANCE sur RFI (89 FM) le 5 mai 2013 sur Le livre noir des violences sexuelles avec à écouter une interview de Muriel Salmona par Alain Renon 9:49 mn et à lire une chronique d’Alain Renon sur le livre noir des violences sexuelles. À lire et écouter ICI

http://www.rfi.fr/emission/20130505-le-livre-noir-violences-sexuelles-muriel-salmona-editions-dunod-2013

Chronique d’Alain Renon : « Viols, incestes, agressions… La législation française est aujourd’hui très précise et le code pénal particulièrement répressif. Pourtant, plus de neuf victimes de viol ou de tentative de viol sur dix n’osent pas dénoncer les violences qu’elles ont subies. Par peur de l’agresseur, un proche dans 80 % des cas ; par manque d’accueil médical et social, tant les lésions et les symptômes de ces atteintes profondes à l’intégrité physique et psychique restent méconnues et minimisées. À tel point que moins d’un viol sur trente fait l’objet d’un procès et un sur cent, à peine, d’une condamnation, le plus souvent en correctionnelle, après requalification des faits en ‘simple’ délit d’agression.

Cette minimisation et banalisation du crime de viol, la plus grave des violences sexuelles – reconnue, depuis 2008, comme une arme de guerre par l’ONU – n’est évidemment pas une particularité judiciaire. C’est l’une des traductions du déni général, social et politique, des violences sexuelles, déplore la psychiatre et psychotraumatologue Muriel Salmona (*). La loi a beau être de plus en plus pointue (définition pénale du crime de viol en décembre 1980 ; jurisprudence du viol conjugal au début des années 90…), le viol reste, en France, comme dans de nombreux pays occidentaux, le « crime presque parfait ».

D’où ce Livre noir, qui, implacablement, renvoie la société française, ses responsables politiques et institutionnels, à leurs dénis. À commencer par le plus terrible : celui des blessures infligées aux victimes de violences sexuelles. Chercheuse et clinicienne, Muriel Salmona expose ainsi avec limpidité et précision les conséquences d’un viol, équivalent, en degré d’atteinte à la personne, à une torture : même sidération et même nécessité de disjonction cérébrale, face à la peur de mourir, puis même mémoire traumatique, qui faute de soin, fait revivre le calvaire à l’identique, à l’occasion d’un mot, d’un geste, d’une odeur, d’une couleur… liée à l’agression. (…) Pour lire la suite cliquez ICI

 

l'ombre dans l'ombreENTRETIEN  du 04 mai 2013 avec Muriel Salmona sur son livre : Le livre noir des violences sexuelles par Nad de L’ombre dans l’Ombre à écouter sur le blog ICI http://www.lombredanslombre.blogspot.fr

Long entretien entrecoupé de pauses musicales en trois parties :

1 le parcours, les expériences fondatrices
2 les violences
3 la mémoire traumatique, la dissociation et ses états discordants, les écoles, l’association Mémoire Traumatique et Victimologie.

 

pratis tv 2013INTERVIEW le 26/04/2013 de 19 mn sur Pratis-TV (TV destinée aux médecins) de la Dre Muriel Salmona par Cristelle Joly sur la sortie de son livre : Le livre noir des violences sexuelles (cliquez sur le titre de la vidéo dans l’image):

[embed width= »480″ height= »271″]http://www.dailymotion.com/video/xzexzk[/embed]
Publicités
Publié dans Uncategorized | 1 commentaire

Articles, critiques, notes de lectures sur Le livre noir des violences sexuelles sur la blogsphère

A DIRE D'ELLEArticle de Sandrine Goldschmidt publié sur son blog À dire d’elle : Evènement : Sortie du « livre noir des violences sexuelles » de Muriel Salmona à lire ICI

http://sandrine70.wordpress.com/2013/04/09/evenement-sortie-du-livre-noir-des-violences-sexuelles-de-muriel-salmona/

LE FEMININ L'EMPORTENote de lecture de Emelire publié sur son blog Le féminin l’emporte : Le livre noir des violences sexuelle de Dr Muriel Salmona, à lire ICI

http://femininlemporte.blogspot.fr/2013/05/le-livre-noir-des-violences-sexuelles.html?showComment=1367508227912

ENTRE LES LIGNESNote de lecture de Didier Epsztajn sur le livre noir des violences sexuelles publié sur son blog Entre les lignes entre les mots : La liberté s’épanouit que dans les espaces ou les doits de toutes et tous sont garantis et sont universels, à lire ICI

http://entreleslignesentrelesmots.wordpress.com/2013/04/30/la-liberte-ne-sepanouit-que-dans-des-espaces-ou-les-droits-de-toutes-et-tous-sont-garantis-et-sont-universels/

my BooxNote de lecture sur Le livre noir des violences sexuelles  sur le blog My BOOX : Une psychiatre tire la sonnette d’alarme

La violence sexuelle, conjugale et familiale touche des millions de personnes chaque année et n’est pourtant que très peu prise en charge par les institutions. Une réalité qu’analyse et dénonce la psychiatre Muriel Salmona dans son livre. Dans Le Livre noir des violences sexuelles (Dunod), la psychiatre, spécialisée dans la clinique des psychotraumatismes Muriel Salmona, fondatrice de l’association « Mémoire traumatique et victimologie » lève le voile sur une réalité silencieuse et désertée par les acteurs médico-sociaux et politiques : la violence sexuelle. (…) pour lire la suite, cliquez ICI

http://www.myboox.fr/actualite/le-livre-noir-des-violences-sexuelles-une-psychiatre-tire-la-sonnette-d-alarme–22865.html

 

jeunes violences écouteNote de lecture du site Jeunes Violences Ecoute : Le Dr Muriel Salmona publie « Le livre noir des violences sexuelles », dans lequel, à travers le témoignage de sa pratique de médecin et de thérapeute et ceux de victimes, elle dénonce l’inadéquation de la prise en charge réelle des victimes avec les besoins…

Livre de révolte, il se centre sur les nombreux « ratés » que peuvent subir les victimes de violences sexuelles dans leurs demandes d’aide et de soins, et tente de dégager quel type de prise en charge est le plus adapté aux cas de psychotraumatismes d’origine sexuelle avec l’objectif d’améliorer les politiques sanitaires et les pratiques de soins avec les victimes de violences sexuelles.

Le Dr Salmona est psychiatre et psychothérapeute, spécialisée en psychotraumatologie et en victimologie. Dr Muriel Salmona, Le livre Noir des Violences Sexuelles, éditions Dunod, parution le 10 avril 2013

http://www.jeunesviolencesecoute.fr/espace-parents/actualites/un-livre-livre-noir-des-violences-sexuelles-de-muriel-salmona.html

Le site Jeunes Violences Ecoute est un site d’information sur les violences scolaires, les injures, le racket, le harcèlement, les agressions sexuelles… avec des forums, des vidéos, des ressources et un n° d’appel gratuit et anonyme 0808 807 700 http://www.jeunesviolencesecoute.fr

 

Publié dans Uncategorized | 2 commentaires

Article de Sabine Panet du magazine féministe belge axelle du mois de mai sur Le livre noir des violences sexuelles : Muriel Salmona : les violences ne sont pas une fatalité

axelle 1

Pour lire l’article « Muriel Salmona : Les violences ne sont pas une fatalité » paru dans Axelle du mois de mai n° 139 (magazine féministe belge) sur mon livre  » Le livre noir des violences sexuelles » par Sabine Panet cliquez ICI

http://stopauxviolences.blogspot.fr/2013/04/a-lire-larticle-muriel-salmona-les.html

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Muriel Salmona est l’invitée à RFI le 22 avril 2013 de Claire Hédon pour son émission Priorité Santé sur « Le livre noir des violences sexuelles »

logo RFIEmission Priorité Santé du 22 avril 2013

Par Claire Hédon (19:31 mn)

 « Le livre noir des violences sexuelles »

 À écouter ICI

Stop_the_violenceViol, inceste, mariages forcés, pédophilie, harcèlement sexuel. Encore taboues, les violences sexuelles sont trop souvent passées sous silence. Pourtant, la violence sexuelle représente un important problème de santé publique touchant des millions de personnes chaque année dans le monde, avec des conséquences psychotraumatiques.
Mais quelle est leur ampleur ? Où les victimes peuvent-elles trouver de l’aide ? Que peut-on faire pour éviter la violence sexuelle ? Comment sensibiliser la population ? Quelle est la prise en charge la plus adaptée pour ces victimes ?

  •  Dr Muriel Salmona, psychiatre spécialisée dans la prise en charge des victimes de violences, chercheuse et formatrice en psychotraumatologie et en victimologie, fondatrice et présidente de l’association Mémoire traumatique et victimologie. Elle a publié : Le livre noir des violences sexuelles aux éditions Dunod. Cliquer ici 
  •  Dr Aida Sylla, psychiatre, enseignante à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et exerçant au Centre hospitalier psychiatrique de Thiaroye en banlieue dakaroise.

Avec plusieurs témoignages et questions de victimes

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Le livre noir des violences sexuelles est disponible depuis le 10 avril 2013 et interview sur 20 Minutes.fr

DSC_0144Vous pouvez vous le procurer dans les librairies et chez Dunod, à la FNAC , sur  Amazon ou sur Decitre (e-book-PDF)

contact presse Dunod : Elisabeth Erhardy Attachée de presse,  01 40 46 35 12, presse@dunod.com

Une première séance dédicace est organisée le 20 avril 2013 à Bourg la Reine de 15 à 19h30 pour toute information sur cette dédicace me contacter par mail : drmsalmona@gmail.com

Vous pouvez vous le procurer dans les librairies et chez Dunod, à la FNAC , sur  Amazon ou sur Decitre (e-book-PDF)

contact presse Dunod : Elisabeth Erhardy Attachée de presse,  01 40 46 35 12, presse@dunod.com

Une première séance dédicace est organisée le 20 avril 2013 à Bourg la Reine de 15 à 19h30 pour toute information sur cette dédicace me contacter par mail : drmsalmona@gmail.com

20minutes vous interviewez

 

article_salmonaChat de 20 Minutes.fr le 10 avril 2013 à 15h pour voir l’intégralité des 10 questions posées par les internautes et les réponses de Muriel Salmona ainsi que la vidéo enregistrée :

Vous avez interviewé le docteur Muriel Salmona au sujet du «Livre noir des violences sexuelles»

CONCLUSION du chat et les deux première questions pour voir la suite allez sur le site 20 Minutes.fr : Vous avez interviewé le docteur Muriel Salmona au sujet du «Livre noir des violences sexuelles»

Je tiens à remercier les internautes pour toutes ces questions qui montrent l’intérêt que vous portez à la réalité de ces violences, de leurs conséquences, et le souci que vous avez montré pour les victimes de violences sexuelles. 

Je souhaite que nous arrivions à lutter contre le déni, la minimisation, la loi du silence, le retournement pervers qui fait de la victime la coupable (coupable de ne pas s’être assez protégée, de pas s’être défendue comme il aurait fallu, coupable de mensonges, coupable d’avoir provoqué le viol, etc.), la méconnaissance, l’absence de reconnaissance et l’abandon où sont laissées actuellement la grande majorité des victimes pour que leurs droits soient enfin reconnus, droits à vivre sans violence, droit à être protégées, accompagnées, soignées, droit à une  justice digne de ce nom et à des réparations car ces violences ont un impact très important sur la vie des victimes, sur leur santé, sur leur vie personnelle et professionnelle. 

 Les violences sexuelles, avec le viol qui est un crime, font partie des traumatismes les plus graves au même titre que la torture. Tous ensemble il faut lutter contre ces violences et l’impunité dont elles bénéficient encore actuellement, et reconnaître les conséquences psychotraumatiques des violences sexuelles comme problème majeur de santé publique comme le recommande l’OMS.

 Elles ont fait pour la première fois partie du plan triennal de lutte contre les violences envers les femmes de 2010 à 2013, ce qui, avec le travail de la MIPROF sur la formation des professionnels, est signe que les choses sont en train de changer ! 

 

Laure : Où en sont les violences sexuelles en France par rapport aux autres pays?

Les violences sexuelles sont malheureusement réparties dans le monde entier (et encore plus dans les pays en guerre et dans ceux où les droits des femmes sont les  moins reconnus). En France, contrairement à d’autres pays qui n’ont que les chiffres de la police et de la justice, nous avons des enquêtes de victimation réalisées par l’INSERM et l’ONDRP qui nous donnent une idée un peu plus fiable des chiffres réels: 75.000 femmes adultes violées par an, chiffres auquel il faut rajouter les  mineurs ce qui le multiplie par deux, plus les viols commis sur les hommes. On arrive à près de 190.000 viols par an!

Partout, sauf un peu moins dans certains pays nordiques, les réponses judiciaires sont scandaleusement insuffisantes. En France, il faut le souligner que nous bénéficions de lois plutôt satisfaisantes par rapport à de nombreux autres pays même si elles restent encore à améliorer. Ce qui reste à améliorer également, c’est la tolérance face à une sexualité violente, ce sont les stéréotypes sexistes, le harcèlement sexuel omniprésent que subissent les femmes partout chez elle, dans les lieux publics, au travail.

Il faut rappeler aussi que les violences sexuelles sont commises avant tout par des proches (80% des auteurs de violences sexuelles sont connus de la victime) parfois sous couvert d’amour, de soins, de prétendue drague, et c’est d’autant plus difficile pour les victimes de s’en défendre et de dénoncer ces violences.

Laure : Quelle est la meilleure prévention possible à mettre en œuvre auprès de nos enfants pour que ceux-ci n’aient pas à subir des violences sexuelles?

Les informer en fonction de leur âge sur les violences et leur droit de ne pas en subir. Il ne faut pas hésiter à leur poser la question: «Est-ce que quelqu’un t’a fais du mal ou t’a fait quelque chose que tu ne voulais pas et qui t’as gêné?». Des plaquettes et des brochures d’information sont téléchargeables sur le site de notre association.

Il faut former tous les intervenants…   Pour lire la suite du chat sur 20 minutes.fr cIiquez ICI

Et pour voir la vidéo


Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Nouveaux articles de Muriel Salmona à lire :

Victime, vous avez dit victime ? : sur les discours falsificateurs et culpabilisants envers les victimes

Texte intégral de l’intervention de Muriel Salmona du 25 mars 2013 au TGI de Créteil lors de l’AG de l’association Tremplin 94 – SOS femmes

Cliquez sur le lien pour lire l’articlehttp://www.stopauxviolences.blogspot.fr/2013/03/victime-vous-avez-dit-victime-texte-de.html

La dissociation traumatique et les « troubles de la personnalité » post-traumatiques : où comment on devient étranger à soi-même

Article à paraître in Les troubles de la personnalité en criminologie et en victimologie à paraître chez Dunod en juin 2012

Cliquez sur le lien pour lire l’article : http://stopauxviolences.blogspot.fr/2013/04/nouvel-article-la-dissociation.html

Le viol, crime absolu (article de cadrage de 9 pages) et la clinique du psychotraumatisme avec le dr Patrice Louville de l’hôpital Corentin Celton

Articles parus dans le dossier thématique de 57 pages consacré au traumatisme du viol de la revue Santé Mentale de mars 2013 n°176

Cliquez sur le lien pour lire l’article : http://www.santementale.fr/la-revue/numero-du-mois/

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

25 mars : les premiers livres pour les hommages : séance de signature chez Dunod

DSC_0148
DSC_0144DSC_0149
DSC_0152 DSC_0154

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire